Prochains déplacements

Entraînement avec un Champion…

Programmé depuis longtemps dans notre belle vallée du Grésivaudan, le mercredi 27 mars, Alliance Grésivaudan Judo a eu l’honneur d’avoir la visite au Dojo, de deux jeunes judokas Américains (minimes) accompagnés de leur entraîneur – coach, Jordan Amoros (ancien Champion de France, international, membre de l’équipe de France) qui maintenant enseigne le judo aux états-unis – Miami. Tous nos jeunes judokas ont pu bénéficier des conseils avisés de Jordan sur la prise du kumikata et du placement sur seoi-nage et Tai-otoshi,,,merci à eux pour ce beau moment,,,
#AGJudo #AGJespritclub

 

Résultats : du Week-end du 23 et 24 mars

Un week-end de plus, un week-end bien rempli pour les sociétaires de l’Alliance Grésivaudan Judo. Tout d’abord le samedi avec les minimes (Gabin, Colin, Martin, Maé, Vincent, Alexis et Boris) qui termineront une nouvelle fois sur le podium du Championnat départemental Isère par équipes de clubs. Il n’aura pas manqué grand-chose pour que l’équipe atteigne la finale, mais une belle troisième place nous conviendra tout de même. Ensuite les Cadets , l’objectif est d’obtenir une sélection pour le niveau Supérieur, le championnat AURA. En attendant, les sélections officielles, voici les podiums de nos garçons:
-46kg Murit Mathis 1er
-50kg Quintana Alexandre 2ème
-55kg Blanc Ulysse 2ème et Delair loys 3ème
-60kg Lewonczuk Luc 3ème
-66kg Paris Gael 3ème et Bosset Édouard3eme, Loïc Touraine 5ème
-73kg Blanpin Etienne 1er et Romanet Tom 2ème
Le dimanche c’est au tour des Benjamins, et le Championnat Isère, avec une sélection possible pour le Championnat inter-departemental en avril prochain. En attendant les qualifications officielles voici les podiums :
-27kg Jollain Lucas 1er
-30kg Dusonchet Lucas 2ème
-34kg Zeddan younes 7ème
-38kg Sylvestre theophile 1er, Preve Mahé 2ème, Souhaité Gaspard 3ème, Mocellin Pierre 5ème
-42kg Elariek Hamza 1er
-46kg Debarnot Lucas 5ème
-55kg Paquet Gaëtan 1er
-32kg Ferragut Chloé 3ème
-36kg Ferragut Emma 3ème
Et pour finir le résultat des benjamins sur le Championnat départemental 2ème division.
-38kg Bellin Logan 1er et Attias Samuel 3ème
#AGJudo #AGJpower #AGJespritclub

Equipe AGJ Minimes 3ème (de Gauche à droite : Vincent, Martin, Boris, Gabin, Colin, Maé et Alexis)

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes debout

-46kg Mathis Murit 1er

L’image contient peut-être : 5 personnes, personnes debout

-50kg Quintana Alexandre 2ème

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes debout

-55kg Blanc Ulysse 2ème et Delair Loys 3ème

L’image contient peut-être : 6 personnes, personnes souriantes, personnes debout

-60kg Lewonczuk Luc 3ème

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes debout

-66kg Bosset Edouard 3ème et Paris Gael 3ème

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes souriantes, personnes debout

-73kg Blanpin Etienne 1er et Romanet Tom 2ème

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes debout

-20kg Jollain Lucas 1er

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes debout et terrain de basketball

-27kg Dusonchet Lucas 2ème

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes souriantes, personnes debout

-38kg Sylvestre Théophile 1er, Preve Mahé 2ème, Souhaité Gaspard 3ème

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes souriantes, personnes debout

-42kg Elariek Hamza 1er

L’image contient peut-être : 6 personnes, personnes souriantes, personnes debout

-32kg Ferragut Chloé 3ème

L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes debout

-36kg Ferragut Emma 3ème

L’image contient peut-être : 1 personne

-38kg Bellin Logan 1er et Attias Samuel 3ème

Résultats : Tournoi Excellence Juniors de POITIERS

Samedi 17 février, Maxime Manhes avait envie de Judo, avait besoin de judo pour reconstruire le sien. Déterminé, il traversa la France pour participer au Tournoi National Excellence Juniors de Poitiers. Au terme d’une belle journée ou il retrouva quelques repères dans son judo et de retrouver la confiance, il termine 2ème dans la catégorie des -60kg. Bravo à lui. #AGJpower #AGJquiosegagne

Cédric Revol au Grand Prix d’Israël 2019

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes souriantes, personnes debout

GP d’Israël J1, Revol plane encore

Troisième médaille en Grand Prix pour le -60kg français

Il n’a jamais été champion de France juniors (il fut finaliste en 2014 derrière le futur champion d’Europe 2016 Walide Khyar), pas plus que champion de France seniors, malgré trois médailles en 2015, 2016 et 2017, mais Cédric Revol peut néanmoins se prévaloir d’une carrière internationale seniors plutôt conséquente dans les grands tournois seniors, puisque, avec trois médailles en Grand Chelem, et désormais trois médailles en Grand Prix, toutes de bronze, il domine par le nombre de récompenses les meilleurs Français de la catégorie de ces dernières années. Six, c’est mieux que Khyar (qui a tout de même gagné le Grand Prix de Tunisie l’année dernière), mieux que Limare (qui a fait tout de même deux finales de Grand Chelem et une en Masters), et mieux que Mkheidze, qui s’est retrouvé titulaire sur un championnat du monde sans même avoir emporté une médaille en Grand Chelem ou en Grand Prix (il s’est rattrapé depuis en allant en finale de celui du Mexique en octobre).
Cédric Revol a déjà eu son moment international en obtenant, sans réussite, la sélection européenne et mondiale en 2017 aux côtés de Walide Khyar. Supplanté en 2018 par Luka Mkheidze, absent du championnat de France, non sélectionné pour Paris, Cédric Revol devait profiter de l’occasion, qui menaçait d’être l’une des dernières de l’année. Sa première sortie 2019 le relance, avec une nouvelle médaille en Grand Prix à Tel-Aviv, sa troisième.
Le Canadien Poklitar et l’Italien Rea n’avaient pas les moyens de freiner un combattant du top 50 mondial dans les deux premiers tours, et le Russe Albert Oguzov, douzième mondial, l’arrêtait sur un yoko-tomoe « plat ventre », mais dans le timing, en quart de finale. Avec son excellent seoi-nage, le Français eut cependant le mérite d’aller au bout du repêchage en profitant d’une opposition « raisonnable », avec le Bulgare Gerchev, étonnant double finaliste européen 2017 et 2018 (et désormais 25e mondial), mais beaucoup plus transparent ailleurs, et l’Anglais Ashley Mackenzie, quinzième mondial mais moins en réussite depuis le championnat du monde. Une vraie performance néanmoins, et d’autant plus intéressante qu’elle repousse dans le ranking olympique deux adversaires qui peuvent être des concurrents dangereux pour le futur prétendant français à la sélection pour Tokyo 2020.  Dans l’état actuel des choses, Cédric Revol a repris la main… (extrait de l’article de l’esprit du judo sur le site internet, lien ci-dessous)

https://www.lespritdujudo.com/actualites/gp-d-israel-j1-revol-plane-encore

Maxime Manhes en stage à L’insep.

Début du stage le lundi 21 Janvier à l’INSEP, le matin pour les masculins et l’après – midi pour les féminines. Malgré la neige et le froid, les conditions d’entraînement étaient optimales. 2 séances par jour avec alternance de combats et de technique. Les séances de 2 heures de randoris étaient rudes, l’intensité maximale et l’engagement total. La diversité des combattants est bénéfique et permet de changer nos habitudes d’entraînement. Les séances techniques, où le travail libre et guidé, ont été fructueuses et nous ont permis d’affiner nos mouvements favoris Nous ressortons fatigués mais cette expérience a été très enrichissante pour la totalité du groupe.

Maxime MANHES (terminale S Lycée Saint Exupéry) Sur la photo en haut à gauche.